Premier roman

 

Bonjour à toutes et toutes, et surtout aux rares qui trainent encore par ici… j’ai décidé de ne pas fermer le blog pour le moment, mais je pense que c’est vers cette fin qu’il se dirige.

Pour le moment, je laisse les textes à disposition des lecteurs, diurnes, noctambules ou insomniaques, et j’en profite pour vous faire part de la publication en juin dernier de mon premier roman : Égarer la tristesse, aux éditions Eyrolles.

Vous pouvez l’acheter partout, en librairie indépendante, en grande surface culturelle et bien sûr en ligne sur Amazon ou la Fnac.

Je vous glisse ci-dessous le synopsis et quelques commentaires absolument trop élogieux mais adorables.

Vous y retrouverez sûrement beaucoup d’éléments que vous aimiez sur le blog, car après tout, c’est toujours moi.

Bel été et bonne lecture,

Marion

Résumé : 

À 31 ans, Élise vit recluse dans son chagrin. Quelle idée saugrenue a eue son mari de mourir sans prévenir alors qu’elle était enceinte de leur premier enfant ?

Depuis ce jour, son fils est la seule chose qui la tienne en vie, ou presque. Dans le quartier parisien où tout lui rappelle la présence de l’homme de sa vie, elle cultive sa solitude au gré de routines farouchement entretenues : les visites au cimetière le mardi, les promenades au square avec son petit garçon, les siestes partagées l’après-midi…

Pourtant, quand sa vieille voisine Manou lui tend les clés de sa maison sur la côte atlantique, Élise consent à y délocaliser sa tristesse. À Pornic, son appétit de solitude va vite se trouver contrarié : un colocataire inattendu s’invite à la villa, avec lequel la jeune femme est contrainte de cohabiter.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s