Aujourd’hui j’ai 33 ans

image

J’ai déjà vécu plusieurs vies à l’aube de cette journée.

J’ai été la petite fille trophée qui réussit si bien à l’école.

J’ai été l’assistante maternelle avant de savoir comment on faisait les enfants

J’ai été l’ado moquée, moche et mal fagotée.

J’ai été un numéro dans des classes surchargées.

J’ai été l’étudiante boulotte perdue dans cet amphi.

J’ai été l’employée qui ne savait pas discuter à la machine à café.

J’ai marché trop vite dans les couloirs du métro.

J’ai suivi le rythme d’un troupeau auquel je n’appartenait pas.

 J’ai oublié de m’arrêter pour réfléchir où aller – et qui j’étais.

 

J’ai bien cru ne pas valoir plus que ce qu’on me montrait.

Je ne connaissais pas les compliments, mais je les espérais.

J’ai été seule, j’ai été entourée, parfois les deux en même temps.

J’ai même été populaire, une fraction de saison.

J’ai passé trop d’années à courir après ceux pour qui je n’étais pas une priorité.

J’ai vu les coups, j’ai entendu les pleurs, j’ai ressenti la douleur.

J’ai compris bien trop de choses, bien trop tôt, bien trop crues.

J’ai trop voulu plaire et je me suis oubliée.

J’ai joué des rôles qui n’étaient pas taillés pour moi.

J’ai voulu être aimée de ceux que j’aimais tant tout bas.

 

Et un jour, j’ai compris.

Si je ne suis plus la fille de personne, je suis la mère de deux quelqu’un.

Je vois dans le regard de mon mari que je mérite d’être aimée.

Et qu’aimer ne se peut qu’à deux.

Je sais que l’amour d’une mère n’est pas toujours inconditionnel mais le mien le sera.

J’ai confiance en mon corps, mon esprit et mon cœur.

J’ai donné la vie et je les regarde grandir.

Je connais les profondeurs enivrantes, et parfois angoissantes, de l’amour pour sa famille.

Je connais ces bouffées d’amour, ces élans de bonheur, qui jaillissent sans prévenir au détour d’un sourire.

Je connais la peur de perdre, et je n’ai plus celle d’être abandonnée.

 

Si je ne sais pas vraiment où je vais, je sais que je suis sur le bon chemin.

J’ai déjà vécu plusieurs vies, et je sais que je n’en ai pas de rechange.

 

Aujourd’hui j’ai 33 ans et je vais bien.
Ne t’en fais pas.

Publicités

11 réponses à “Aujourd’hui j’ai 33 ans

  1. J’ai compris bien des choses sur celle que tu étais au fil des années. Tes remarques qui semblaient cinglantes si bienveillantes. Tu te caches derrière des mots juste pour qu’on ne voit pas ton immense coeur. Tu as 33 ans et ton mari et tes enfants ont la chance de t’avoir. Car d’où tu viens, ils savent le chemin parcouru, par amour.
    Un très beau et merveilleux anniversaire ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s