I’m terrible too

Si la première année de vie avec ton enfant a été un long tunnel de fatigue et de vomi dans le cou, va pas croire pour autant que tu es sortie d’affaire après sa première bougie. Finalement, c’est un tout autre poison, un bordel inédit, une apocalypse originale qui t’étonne jour après jour.

L’imagination et la créativité du tout-petit grandissent aussi vite que tes forces physiques et ta résistance mentale diminuent.

Si t’as de la chance, tu es tombé sur un modèle feignasse qui marchera pas avant 18 mois, et si t’as encore plus de moule, il dormir même toute la nuit sans jouer à coucou Maman.
Quoi qu’il en soit, quand le deuxième anniversaire pointe son pif sur le coin du calendrier, t’es à deux doigts potelés de demander ton internement d’urgence en hôpital psychiatrique.
Attention, ceci n’est évidemment pas valable pour les parents propriétaires d’une ou deux grands-mères et de plusieurs paires d’amis prêts à garder l’enfant.

Conseil primordial : penser à choisir une assurance habitation avec une très bonne clause responsabilité civile. Il ne faut jamais sous-estimer le potentiel destructeur d’un enfant, de préférence concernant des objets de valeur, irremplaçables ou ne t’appartenant pas. Ou les trois en même temps, tant qu’à faire. Genre le bracelet en or ultra bling-bling époque Louis XIV de la grand-tante Murielle, celui-là même qu’elle laisse en évidence sur la table basse du salon le jour où vous venez enfin lui rendre visite, après quarante-douze demandes plus ou moins subtiles de sa part (c’est votre B.A. personne isolée pour l’été). Vu la réaction de la grand-tante Murielle au déchiquetage du dit bracelet mochissime, tu te rappelles vite fait :
a. pourquoi tu ne viens jamais la voir ;
b. pourquoi elle n’a jamais réussi à se caser ;
c. pourquoi tu paies 567 euros d’assurance par an.

Avec un enfant qui approche dangereusement de la zone des Deux Ans, il faut savoir que tout, mais alors TOUT peut dégénérer en chaos domestique et nécessiter un grand ménage, un déménagement (sans espoir de récupération de caution) et une mise sous la douche pour décrassage complet vers 14 h, soit environ quatre heures d’avance sur le bain habituel.
L’âge terrible porte putain de bien son nom. « Terrible two », ça sonne mignon comme ça, t’as envie d’en faire des jeux de mots pour t-shirt gaminesque. Mais non, en vrai de vrai dans la réalité qui existe chez toi, c’est pas du tout mignon. Sauf si tu trouves l’anarchie intérieure et le désordre décoratif super mignons, mais là, c’est que tu n’as pas d’enfant.

Il faut donc impérativement penser à tout et tout anticiper, ce qui s’avère mission carrément impossible vu que ton nombre d’heures de sommeil en retard compte maintenant quatre chiffres. Sans aucune virgule.

Avant de préchauffer le four, il convient de l’ouvrir et vérifier que non, aucune construction starkienne en cubes plastique n’a été érigée sur la plaque ou qu’aucune petite voiture n’est garée sur la grille.

Tu es contrainte de n’utiliser que la surface centrale de tous tes meubles, ou une mince bande de quelques centimètres de large la plus éloignée possible du bord, au risque de voir valser tout objet nonchalamment posé dessus. Clefs, lunettes, paquet de Chocapic mal fermé, salière, café.

Quand bien même tu serais une maniaque du nettoyage à la javel, sache que ta maison peut plausiblement candidater pour C’est du propre en moins de quelques minutes, selon l’humeur du charmant bambin qui grandit chez toi.

Il devient clairement inutile de ranger l’aspirateur, et d’ailleurs il est fortement conseillé d’en choisir un très très puissant, éventuellement sans sac, ça évitera à l’enfant de le vider partout dans la chambre.

Un test à faire : saisis-toi du bras de l’enfant, et approche-le de chaque meuble. Évalue ainsi son périmètre d’action en tendant sa main au-dessus du meuble. Éloigne alors tout objet qui serait à sa portée. Penser à bien réitérer l’opération tous les mois : les enfants ont une fâcheuse tendance à se laisser pousser verticalement.

Et si avec les beaux jours tu voudrais te la jouer Valérie Damidot (sans les bougies, par pitié), préfère toujours la peinture au papier peint. Déjà, la peinture, c’est nettement moins facile à arracher en regardant Maman très sérieusement dans les yeux – même pas peur de toi.

De plus, en cas d’expression artistique mal contrôlée de l’enfant, du type feutrage mural, la peinture est nettement plus facile à nettoyer, et si les dégâts sont irréparables, c’est quand même moins chiant de repasser une couche de ripolin que de remaroufler tout le mur du salon. Et de la chambre. Et du couloir.

Ça peut faire un petit atelier sympa entre amis un samedi après-midi, avant l’apéro. Par contre, pour garder tes potes, évite bien de laisser trainer ton téléphone à portée de l’enfant, qui appréciera certainement de les appeler vers 8 heures du matin le dimanche ou de leur envoyer des SMS cryptés du type « Gjerzklnkf fzengjz fzefejk ». Si ce genre de galéjades peut être compris par vos amis-qui-sont-parents, il sera nettement moins bien perçu par vos proches nullipares.

Finalement, les petites régurgitations de lait caillé et les explosions de couches subatomiques te semblent presque de bons souvenirs quand tu sais ce qui t’attend.

À mesure que ta carrière de parent s’allonge, tu comprends de mieux en mieux pourquoi la caisse de retraite t’offre royalement quatre trimestres validés par enfant élevé. C’est une sorte de reconnaissance de la pénibilité du rôle. Dommage que des cours de sophrologie ou de relaxation ne soient pas prévus dans le package.

Vivement la retraite (et leur majorité).

Publicités

16 réponses à “I’m terrible too

  1. Oh que oui ça duuuuuuuuuuuuuuuuuuure, et bien trop longtemps d’ailleurs……..

    Faudra que j’essaye le coup de la distance bras-meuble avec mon fils tiens, j’y avais pas pensé pour ma fille !!!!!

  2. Désolée de briser tes illusions… Mais quand il aura 18 ans, tu en chieras encore …:))

  3. bin oui c est quoi cette idée que ca passera en grandissant ? avant on me parlait du terrible two, maintenant qu’il a 5 ans et que c est toujours pareil, on me rassure avec « la crise du 2/6″, ce qui me laisse encore un an pour trouver un nom a une nouvelle pahse normale qui me fera garder la face vis a vis de son comportement… »ha pas de soucis, ca passera ! il est en plein dans la période 6/12 ! » enfin bref tout ca pour dire que quand on premier enfant a commencé à me dire « naaaaan » j’ai demandé à ma mère, inquiete , combien d tmps ca allait durer…elle a ri…et elle m’a dit « mais…tu pensais quoi ? que ca durait un temps et que c etait fini ? Mais ma chérie, quand on commence à dire non, on arrete plus de sa vie ! tu me le dis bien encore toi !  » ha oui, c est vrai…j’ai appris plein de trucs ce jour là !

  4. J’ai hâte que tu nous parles du terrible three, four, five. Je connais déjà alors je me marre d’avance. Et si tu connais quelqu’un qui pourrait nous faire bénéficier de son expérience du terrible six, n’hésite pas, je prends aussi !

  5. Et merde….pffff…un an dans un mois et demi…on va y laisser des plumes alors hein, c’est ça ? Déjà que j’étais déprimée ce matin, mais alors là…c encore pire. J’ai peur, très très peur !!!!! Merci à toi ! 😉

  6. Je confirme, le terrible two, c’est à la fois, l’âge le plus mignon et le pire, l’âge du mollusque que l’on traîne hurlant et tapant du pied dans les magasins ou dans la rue, si possible devant public, sinon c’est pas drôle. Y en a qui on des infos sur le terrible 8 aussi ? Je peux échanger aussi sur terrible 3 and half et terrible 5 (encore qu’on s’en sort pas si mal). Courage, fuyons !

  7. petit ajout d’une maman de 4 enfants, (déjà grands il est vrai),histoire de vous remonter le moral….. ma maman me disait toujours : « petits enfants, petits soucis, grands enfants…….grands soucis….. » Vous savez quoi? Elle avait raison !!!!!

  8. ma puce à 18 mois et a deja commencé toute ses betises, donc je vais en chier dans 6 mois et plus si affinitée

  9. vous voulez savoir ce qui est pire que « the terrible two » ? le vivre en double gloups bouhouhouhhhouuu
    je suis la maman des 4 monstres (comme je les appelle avec amour) de 8, 6 et 2 fois 2 ans et les 2 petites dernières mont convaincue que la zen attitude ça c’était avant !

    et ya aussi la crise des 4 ans pas mal aussi dans son genre

  10. Bonjour,
    Je vous contacte car j’ai vraiment besoin de votre aide:
    Je suis actuellement en train de rédiger mon mémoire de fin d’études sur le thème: les mamans et les réseaux sociaux.

    J’ai un questionnaire de 10 questions à ce sujet:

    https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dDY1enVqYkFmNkZOZ2lVdjNGM1dLNEE6MQ

    Pouvez-vous svp y répondre ainsi que toutes les mamans d’enfants de moins de 6 ans qui suivent le blog?

    Je vous remercie d’avance pour votre aide précieuse!!

  11. ahhhh je me souviens encore du week end en andorre que mon mari m’avait offert..on avait emmené notre fille de 2ans… par contre pas moyen de me souvenir de ce qu’on nous avait servi au restaurant..ah! c’est normal, je n’ai pas reussi a approcher mon assiette..mini moi passant son temps a se rouler par terre, taper du pied et faire chier tout le monde!! (pardon je deviens vulgaire…) mais je dois quand même être maso… j’ai remis le couvert avec un mini lui cette fois..il n’a que 4 mois.. je ne me languie pas!

  12. mais quel talent !!! je suis ravie d’être tombée il y a peu sur ce blog….des perles !!!
    je vais aussi fondre pour le livre parce que je pense avoir du mal à tenir beaucoup plus longtemps !!

    franchement c’est super bien rédigé…beaucoup d’émotions….et tellement vrai 😀 !!

  13. Lol c’est tout a fait cela, faut tout controler, on passe son temps à hurler de terreur (que l’enfant s’empoisonne, se fasse mal, ou fasse une connerie) on a les nerfs a vif et le gosses est toujours ravie de l’effet produit, ce sont de vrais terreur. C’est clair que les séances relaxation seraient pas un luxe, ou alors faut vivre version feng shui mais la on passe curieusement pour des parents encore plus indigne LOL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s