Celles qu’on n’attendait pas

Petite Devinette : qu’est-ce qui est rouge, récurrent, prétexte idéal à toute ronchonnerie féminine et argument vaseux des hommes pour expliquer leur supériorité ?

Les règles ! Bravo, tu as trouvé, tu gagnes une MoonCup à fleurs taille XL… ce n’était pourtant pas évident, on n’y pense pas toujours, surtout si tu es en pleine fabrication bébéesque ou en phase post-démoulage.

Ces petites garces, on s’en passerait souvent bien : quand on veut inconsciemment se fourrer un petit locataire dans le bide, on les redoute. Quand on assiste, impuissante, au tsunami en culotte filet juste après la pondaison, on se rend compte de la chance qu’on a finalement eu pendant quelques années.

Au cours des mois suivants, on les oublie complètement, surtout si on a la bonne idée d’allaiter son bébé. On les oublie d’ailleurs tellement qu’on n’a plus aucune idée de l’endroit où on rangeait habituellement les tampons et autres joyeusetés mensuelles dans la salle de bain. Ou les toilettes. Dans la commode ? Je me rappelle plus.

Et puis un jour, sans prévenir, comme une bande de harpies complotantes, elles ressurgissent. Si t’as de la chance, tu auras été épargnée pendant plus de 2 ans avant le retour en fanfare, carnaval utérin et parade de contractions. Si t’es pas très moulée, à peine quelques mois de tranquillité. Mais rien ne sert de pleurer ou de te tortiller, la nature l’a décidé : la machine à bébé est prête à refonctionner.

Bonne nouvelle : tu vas donc pouvoir foutre ta mauvaise humeur de ces derniers jours sur le dos de ce pauvre mécanisme naturel qui n’a rien demandé. Et celle du milieu de cycle aussi, tant qu’à faire. Et la petite là, juste avant la période pré-menstruelle et les 2-3 jours juste après. Quoi, « ça fait tout le mois » ? Tu me cherches ?

Mauvaise nouvelle : les règles, c’est chiant. Enfin, saignant. Tu commençais à peine à trouver un rythme viable et réussir à te laver les dents, prendre une douche et avaler 2 repas par jour et BAM, faut rajouter les « minutes féminines soin intime » et autres migraines et pliage en deux au planning de la journée.

Certaines seront ravies « youpi youpi on va mettre bb2 en route hi hi hi » et d’autres écrivent en lettres énormes au dessus du lit « Putain t’as vraiment plus intérêt à oublier ta pilule ». Quelques-unes insultent tout ce qui passe sous leur nez en cherchant ces putains de tampons qui se sont volatisés en quelques mois.

La Nature, elle t’aime pas, t’en as la preuve aujourd’hui. Elle veut juste te faire crever d’hémorragie interne associée à une fatigue générale. Tu t’en fous, tu vas te faire des infusions de tampon pour pas choper une carence en fer.

Un p’tit thé ?

Publicités

9 réponses à “Celles qu’on n’attendait pas

  1. Moi, je suis déçue quand elles arrivent… de plus en plus!
    Et puis, bizarrement, elles sont de plus en plus douloureuses physiquement alors que je me vantais il y a peu que c’était comme une lettre à la poste, que je ne sentais rien. Maintenant, je douille, aïe, aïe, aïe, pliée en deux sur le canapé, puuuuu……aiiiinnnn!!!

  2. Petite question qui peut paraître ridicule (déjà cette phrase si conventionnelle est très conne!), quand on allaite on n’a pas de ragnagnas mais le gynéco nous fait quand même prendre un moyen de contraception en précisant que l’allaitement n’en est pas un…
    Alors est-ce possible ou difficile de tomber enceinte lorsque l’on allaite et que l’on arrête la pilule ou stérilet?
    Si tu me réponds que tu n’es pas gynécologue, crois moi je comprendrai!

    • @Mamaatthemasse : Ben pour qu’il y ait des règles, il faut qu’il y ait eu une ovulation 15 jours avant… donc si on part du principe que les règles peuvent revenir n’importe quand… c’est que l’ovulation AUSSI peut revenir n’importe quand, sans qu’on le sache… et c’est comme ça qu’on se retrouve avec 2 loupiots en moins d’un an !
      (Pas concernée mais ça aurait pu !)

  3. Ben moi j’ai « pas eu de chance »: j’ai accouché; saigné environ 2 mois, puis tranquillité 2 semaines et malgré l’allaitement j’ai mes règles très régulières.
    Mon gyné me dit que ça n’est pas normal, mais moi je m’inquiète pas…

  4. tu t’es pas dis « ha tiens, j’ai mal là, c’est quoi?.. ha oui, merde ! » huhu

  5. Alors moi aussi question bête : quand on allaite on a pas ses règles mais on peut faire un autre bébé? ( suis je une femme anormale de ne pas savoir? )
    Merci des réponses :p

    En tout cas, là enceinte suis bien heureuse de ne pas les avoir vu la souffrance qu’elles engendrent…

    D.

  6. Il y a un article qui devrait répondre à vos questions sur le site de la lll, il s’appelle « allaitement et fertilité ».

    Bon courage, moi je savoure chaque mois où elles ne montrent pas le bout de leur nez !! d’ailleurs je sais même plus ce que ça fait.

  7. Les règles et leur petit lots de joyeuseté ne sont rien…. Le pire c’est avoir ses règles et une gastro en même temps! Amies de la poésie bonsoir! mdr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s