Marche, petit, marche

On les attend, on en est fiers, on en parle à tout le monde : les premiers pas de notre dindonneau.

Les premiers pas, c’est émouvant et plutôt étrange à regarder. Cette petite chenille grassouillette qui remuait du popotin à l’horizontale se met à dandiner façon poulet dans ton salon.

Ces petits pieds tout neufs qui trottinent, ce petit cul qui dodeline, ces jambes arquées comme un cowboy après une longue chevauchée. Et c’est nous qu’on l’a fait !

On entrevoit un peu trop vite la fin du calvaire de la poussette dans les allées étroites des boutiques, la fin du tassement de vertèbres par porter de gigot de plus de 10 kilos… Et on oublie un peu trop vite que c’est surtout le début d’une toute nouvelle ère d’emmerdes encore inimaginées.

Les expéditions trotteur-bélier dans le frigo, les éclatages de lèvre en tombant de plus haut, la perte momentanée de ton rejeton entre le rayon café et les bonbons… Tu es bien tentée de lui foutre des béquilles de temps en temps, pour ralentir un peu sa découverte du bipédisme, mais y a la DDASS qui te reluques depuis tes blagues sur le congélo…

Au début, le petit, il n’est pas bien sûr de lui. Il piétine un peu, lève 4 fois chaque jambonneau avant d’avancer d’un micro-pas, un peu comme les joueurs de tennis qui laissent rebondir leur balle 53 fois avant de se décider enfin à servir. Et pareil, une fois sur deux ça rate – direct dans le filet. Enfin, le nez sur le carrelage.

Une bonne mère se doit donc de courir à la pharmacie la plus proche et commander une palette de crème et granules à l’arnica dès lors que son héritier fait mine de vouloir enfin se servir de ses pieds pour autre chose que les bouffer ou te les foutre dans la gueule pendant le changement de couche. Une mauvaise mère attendra la première bosse pour aller sur Docti demander à ses copinautes comment elle doit réagir.

On sort l’appareil photo, voire le caméscope (so 20e siècle), tout heureux de pouvoir prendre des clichés en pied, à la verticale. On s’accroupit à quelques mètres du p’tiot, on tend les mains et on l’appâte plus ou moins hystériquement « Oui mon choupinou viens voir Maman oh oui oui oui oui c’est bien ! Bravo ! » Bravo, bravo, il s’est quand même étalé deux fois la gueule en 3 mètres, franchement… On peut aussi l’attirer avec des carottes plus ou moins avouables – manette de Xbox, iPhone, carré de chocolat. La motivation, ça s’apprend tôt.

Certains sont déjà bien fayots et marchent dès 10 mois, d’autres revendiquent leur feignasserie et attendent tranquillement 18 mois pour se décider. Au final, ils se mettent tous à marcher, ne serait-ce que pour ne pas avoir l’air trop con devant les potes au collège. Et puis fumer une clope à quatre pattes, c’est un coup à se cramer les doigts.

Et qui dit premiers pas dit souvent premières chaussures… et ça, je t’en reparle très bientôt. D’ici là, je vais entrainer mon gamin à me ramener le courrier et mes chaussons. Retour sur investissement.

Publicités

12 réponses à “Marche, petit, marche

  1. Certains marchent à 12 mois. Une fois. Puis leur mère, les remet dans la poussette pour aller à Paris.
    Revenue chez elle, tout le monde demande : vas-y fais-le marcher. Et le sale gosse refuse.
    Il a marché deux mois plus tard. Sale môme !

  2. Allez un p’tit truc de mamuniste pour les grosses bosses ; 1 goutte d’huile essentielle d’hélichryse italienne ou Immortelle (Helichrysum italicum) directe sur la bosse, renouvelée si énorme choc. Essayé et approuvé depuis 2 ans (avant je mettais un paquet de petit pois surgelés sur la bosse, ça marche pas mal mais bon …).

      • Bonjour Neb, effectivement les huiles essentielles sont à manipuler avec beaucoup de précautions surtout avec des enfants, merci de le rappeller. Toutefois je te rassure, une petite goutte d’HE d’hélichryse sur la bosse d’un enfant qui commence à marcher ne présente pas de danger. Généralement, les enfants les plus précoces pour la marche ont déjà 9-10 mois donc 1 goutte de cette HE n’est pas dangereuse.

  3. aaaaah les premières chaussures, ça c’est un bon sujet de merde qui fait chier toutes les mères (le prix surtout…)

    On attendait avec impatiente que la Paupiette daigne lâcher les meubles et les murs qu’elle longeait depuis 2 mois et là, maintenant on regrette…..à croire de la chambre du fond est tellement et follement plus intéressante que son énôrmissime bac à jouets…en même temps quoi de plus drôle que d’aller tripoter le siège des toilettes ou de se baigner de pied dans le bol d’eau du chat…avec les chaussons en cuir à 50 patates sinon c’est pas drôle…

  4. C’est une impression ou McBaby aurait une manette de console dans les mains ? Ne me dites pas qu’il a appris à jouer à la Xbox avant de marcher ?

    Si ?

  5. Trop rigolo ! Effectivement vous n’êtes pas au bout de vos peines, il va falloir le surveiller tout le temps ^^

  6. Mon grand était un feignant il a daigné marcher à 18 mois MAIS il avait testé avant le coups du « je monte sur une chaise pour pouvoir être à 4 pattes sur la table à toucher à la vaisselle » et arrivait déjà très bien a me saloper mon rangement de placard en étalant au choix le chocolat en poudre, les pattes, le riz, ou les pastilles lave-vaisselle(malheureusement sa passion de la pastille s’est dissipée en même temps que celle de s’occuper mettre la table)
    Le deuz a marché à 16 mois mais lui il ne me tardait pas DU TOUT qu’il marche! Ou alors juste pour lui faire faire des balades à 2 pattes histoire de le casser pour qu’il dorme un peu…Malheureusement la fatigue du 2 pattes ne marche qu’un temps mais cà c’est une autre histoire!

  7. Pingback: Petit trotteur deviendra grand « Maxi best of McMaman·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s