La crèche ou la greffe

La Femme aux trois bras (Ingres)

– Centre National de la Greffe Maternelle, bonjour !

– Bonjour Monsieur, euh… vous avez dit Centre de la quoi ?

– Centre National de la Greffe Maternelle, Madame.

– Oups, j’ai dû me tromper de numéro, excusez-moi.

– C’est la crèche de votre ville qui vous a conseillé de nous appeler ?

– Oui, comment le savez-vous ?

– Vous avez un ton à la fois épuisé et désespéré, et j’entends des braillements en fond. Le Centre National de la Greffe Maternelle est le dernier ressort des mères qui n’ont pas obtenu de place en crèche.

– Ah, oui, je suis un peu fatiguée, presque rien, hein. Pas dormi depuis 2 jours, mais bon, on s’y fait vite.

– Je comprends bien. Souhaitez-vous remplir un dossier d’inscription pour notre Centre, Madame ?

– Vous pouvez garder mon enfant ? Vous pouvez vraiment GARDER MON ENFANT ?

– Non Madame, le CNGM n’a pas pour vocation de s’occuper de vos enfants. Par contre, nous pouvons vous offrir le rêve de toute jeune mère : un troisième bras.

– Pardon ?

– L’indispensable troisième bras maternel, voyons ! Celui qui vous sauverait quand Bébé réclame sans cesse des câlins alors que vous devez faire à manger ou vous laver les dents, celui qui vous éviterait des griffures au mollet sous prétexte que vos deux mains sont occupées à plier du linge, celui qui vous aiderait à laver le nez du petit malade sans prendre de coup de tête dès 6 h du matin…

– Ah, celui-là ! Mais vous avez pas plutôt une place en crèche ?

– Non Madame, votre dossier n’a pas été jugé assez prioritaire pour que vous méritiez une place, estimez-vous heureuse que la crèche vous ait communiqué notre numéro de téléphone, notre Centre est secret, peu de mères obtiennent ce précieux sésame !

– Je vous avoue que là, j’ai un peu du mal à m’estimer heureuse. J’ai 3 enfants dont 2 en bas âge, je travaille de chez moi, et on vient de me refuser une place en crèche pour le dernier. Le bonheur est tout relatif. Bon, je suis sur liste d’attente pour 2014, c’est déjà ça, hein.

– Mais Madame, si la sacro-sainte Commission d’attribution a jugé votre dossier irrecevable, c’est bien que vous ne méritez pas d’être aidée, alors c’est la greffe ou le congé parental forcé. Vous choisissez quoi ?

– Bah… le bras.

– Nous allons remplir ensemble votre dossier de demande de greffe. Vous avez fait le bon choix, Madame.

– J’aurais surtout mieux fait de pas oublier ma pilule.

– Nom ?

– Madame Connasse.

– Profession ?

– Travaillotteuse.

– Age ?

– Procréatif. Trop.

– Ville ?

– Plouquie.

– Groupe sanguin ?

– O+.

– Préférez-vous un bras supplémentaire en modèle Gauche ou Droite ?

– Euh… Droite ?

– Très bien Madame, j’ai toutes les informations nécessaires pour constituer votre dossier préalable de demande de greffe.

– Et je l’aurai quand alors, mon troisième bras ?

– Quand ? Mais Madame, ce n’est qu’un dossier de demande préalable, il faut que votre cas soit étudié en Commission avant acceptation définitive par notre Centre. La Commission se réunit au moins d’avril tous les ans…

– On est en mai, là.

– … Donc en 2012 votre demande sera étudiée. Si votre dossier est retenu, vous serez contactée sous 456 jours pour une demande d’informations complémentaires sur votre arbre généalogique jusqu’à la 5e génération et sur votre parcours scolaire depuis le CP. Si vous répondez aux critères de sélection de notre Centre, vous serez alors inscrite sur la liste d’attente d’un greffon compatible.

– …

– Vous vous rendez compte de votre chance ?

– Immensément. Et sinon, vous ne vendez pas de congélateurs ?

– Non Madame. Mais si l’attente vous parait trop longue, je ne peux que vous conseiller le pot de vin au Conseil Municipal de votre ville et l’arrosage automatique et hebdomadaire de la Directrice de la Commission d’attribution des places en crèches. Elle adore les chocolats et les diamants. Surtout les diamants.

– Bon. Merci. Je file acheter une boîte de chocolats et une corde bien solide.

– Bonne journée, Madame, et surtout, ne parlez pas du CNGM, c’est un secret !

– Oh, y a pas de risque. Connard.

La crèche, c’est dans tes rêves.

Publicités

13 réponses à “La crèche ou la greffe

  1. Trop peur de l’opé.
    J’ai refilé l’option congé parental au père.
    Et sinon la crèche (cf panneau) c’est au sud de la plouquie, 79). (humour d ela mère qui dort pas des masses non plus -même si c’est pas une bonne excuse).

  2. 3 enfants dont 2 en bas âge …. courage
    et puis non merde ! t’avais pas qu’à les faire !!!!
    mouahahahahaha

  3. Mcmaman, tu n’aurais pas un sérieux gros grain coincé dans le cerveau, ou peut-être même à la place du cerveau?? Parce qu’en + d’être chiante, médisante, antipathique et de croire que tu connais tout de la parentalité juste parce que tu as eu un mouflet encore petit d’ailleurs, ça fait pas mal de vices accumulés au final.

    Allez, second degré hein, en plus, tu as toi-même dit aimer être insultée.
    Ah oui et « bon courage » aussi en passant.

    • J’ai du mal à voir le rapport entre le billet et ce commentaire… à moins que ça ne soit juste un règlement de compte, mais dans ce cas, le faire en privé serait plus judicieux.

    • Ha bah, c’est sûr que ça change des blogs du style  » un bonheur si parfait « .
      Après, je n’ai jamais vu McMaman faire des leçons sur la parentalité. Pour la chiantise, peut-être que si tu ne venais pas voir son blog, ça se passerait mieux. Personne t’y obliges hein.
      L’intérêt d’internet, c’est qu’on peut le couper.

  4. Pingback: Le Grand Quizz de la Fatigue « Maxi best of McMaman·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s