Les petits défis du quotidien : aller aux toilettes

L’ordonnance pour la rééducation du périnée, elle a pris la poussière avec la brochure de Center Parcs et la pile de faire-parts nasillards que tu n’as jamais pris le temps de poster à Tata Monique ou à ton ancienne voisine de Cité U.

Pourquoi ? Déjà, l’idée de te faire introduire un sex toy remboursé par la sécu te fait assez moyennement trémousser de l’utérus, surtout vu le nombre de tripotages que tu as subi ces 9 derniers mois. Et puis surtout, t’es devenu la reine du stop-pipi (avant même que le pipi ne commence parfois) – et des charmantes cystites qui accompagne ce nouveau talent de jeune mère au bord du précipice. Et du congélateur.

La maternité, c’est une aventure merveilleuse, remplie de libellules enchantées aux pets féériques, de lutins des bois qui bercent ton bébé aux boucles d’or, de petits poneys d’amour aux yeux remplis de bonheur et de joie de vivre, et de fuites urinaires.

Bah oui. Là, tu te retiens depuis 2h36, et là, tu n’en peux plus. Il FAUT que tu ailles pisser (et plus si affinités). Et parfois, tu arrives pas à destination.

Etre mère, ça complique pas mal de choses, même les plus basiques (pisser, chier, dormir, manger, faire l’amour, avoir une vie).

C’est assez marrant quand on y pense (si, si, je t’assure) : tout a commencé aux toilettes, penchée au dessus d’un bâtonnet puant qui tourne au rose ou affiche un « + ». T’étais contente à l’époque, youpi, le pipi le plus important de ta vie. Aujourd’hui, tu redoutes de devoir y aller tellement c’est compliqué finalement, de se vider tranquillement la vessie avec un lardon dans les pattes.

Tant qu’il est tout minuscule et tout incapable ça va encore, tu vas pisser tranquillou avec le petit en écharpe ou tu te risques à un pipi express pendant une micro-sieste. Comme pour pas mal de défis du quotidien, c’est quand il commence à vouloir jouer au grand et à décider où il veut se ranger que tout se complique.

A peine tu t’assois sur la cuvette que tu sens ces petites mains froides, restées trop longtemps en contact avec le carrelage, te griffouiller les cuisses dénudées.

Sois tu tentes le super combo : chansons ridicules à tue-tête et capture d’un des bras pour retenir ses gestes, ce qui te laisses dans une position sacrément confortable, sois tu laisses le précieux crapahuter autour de toi à tes risques et périls toilettesques.

Y a alors deux sortes de gamins : les casaniers, qui vont rester collés à toi et développer une capacité assez extraordinaire pour enchainer les conneries en moins de 4 minutes, et les aventuriers, qui vont se barrer à l’autre bout de la baraque pendant que tu te soulages.

Un bébé de la première catégorie deviendra rapidement expert en déroulage du rouleau de PQ dans les règles de l’art. Dans la pièce la plus petite de la maison, il trouvera toujours un nombre incroyable de conneries à faire : vider la poubelle, lécher le tapis, virer les godasses ou déchirer le papier peint…

Un petit Indiana Jones te laissera certes pisser en paix, et t’évitera les mini-griffures sur le gras des cuisses. Mais (il y a toujours un mais avec les enfants, résigne-toi) ta pression artérielle risque de frôler les 28/15 à chaque vidange. En moins de 4 secondes, il aura quitté ton champ de vision, et tu auras beau brailler Bébéééééééé Mamannnnnn esttttt làààààààà, tu ne pourras constater qu’une chose : il en a déjà plus rien à carrer de sa mère.

Et le Super Bonus : allaiter aux toilettes. Le petit doit se dire que si tu vires le bas, tu dois bien pouvoir virer le haut aussi. Et c’est tellement cosy cet environnement carrelé et javelisé pour boire un peu de bon lait chaud sucré. Tu me diras, vu le nombre de mères réduites à tirer leur lait dans des chiottes au boulot, c’est dans l’air du temps.

La seule solution, pour limiter les tentatives de suicide défis du quotidien (arrête de te prendre pour Wonder Woman, ça marchera pas), c’est de pisser dans la douche. Par contre je déconseille fortement cette technique si tu veux faire plus que pisser. Après, c’est toi qui vois.

Pire que les chiottes des aires d’autoroute.

Publicités

24 réponses à “Les petits défis du quotidien : aller aux toilettes

  1. Avec des chiottes pareilles ça doit être pratique pour vomir, pour le reste j’hésite encore.

  2. Cryyyyy ! C’est vraiii !

    Bon moi je lui ai installée une vraie aire de jeu dans la SDB pour qu’elle s’occupe pendant que je …

    Mais évidemment elle finit quand même par vider les placards !!

  3. bien vrai tout ça et c’est une des choses qu’on ne nous dit pas avant !!! je suis devenue spécialiste des séjours aux wc avec la miss en écharpe, par contre ça ne m’est pas encore arrivé d’y allaiter…
    plus je lis tes billets plus je me dis que l’option boulet de prisonnier aux pieds du bébé quand il se met à crapahuter est une idée à creuser…

  4. et bien moi je la fou dans le parc le temps de me doucher ou pisser. enfin elle a 1an donc elle joue seule suffisamment longtemps. le pire c’était le cap des 10mois et la peur de la séparation : le temps daller pisser je retrouvais ma fille allongée par terre en pleurs toute désespérée et prête à se suicider par ingestion de cubes en bois et pendaison par la queue de sa peluche rat

  5. MDR et tellement vrai !!!! Mais en fait tout est un défi quotidien quand t’as des gosses !!! Et je le découvre encore plus en ce moment en travaillant à la maison pour garder Louis (plus de nounou temporairement oblige !!!)
    Trop forte McMaman, ça redonne la pêche de te lire et j’avoue qu’en ce moment la pêche fait plutôt défaut !!!

  6. Heureusement qu’on ne nous dit pas tout, sinon personne n’accepterait de faire des enfants !!! 😉
    Pour le pipi sous la douche, s’assurer d’abord du bon écoulement de la dite douche… Y en a qui ont eu des regrets, faute d’avoir vérifié…

  7. Ici j’ai un spécialiste des chiottes … Il déboule comme un fou en rigolant (et j’veux pas savoir pourquoi !) déroule les rouleaux au mieux et les met dans la cuvette au pire , appuie sur les boutons du lave-vaisselle et de la machine à laver ( oué j’ai tous ça dans mes chiottes !) Enfin bref , j’en passe , merci pour ce pur moment de rigolade qui fait du bien , c’est toujours rassurant de savoir que l’on est pas seul !!!

    • +1 génial et véridique ^^, faire plus dans la douche c’est pas top question siphon, par contre papa aura peut etre le temps d’un calin rapidos ^^

  8. Je ne sais ce qui est le pire: les avoir tout les deux dans mes minuscules toilettes d’1m3 avec jeux, câlins, badigeonnage des murs à la balayette à chiote, ou les entendre se marrer à l’autre bout de la maison avec tout un accompagnement de bruit suspect et un refus catégorique de m’entendre les appeler, et donc de me répondre…
    L’option: « dans ton lit 5 minutes, tu n’as qu’à hurler si tu n’es pas content » n’est pas mal non plus… enfin pour ma part!

  9. Merde, trop vrai ton billet !
    Allaiter en faisant caca c’est du top glamour déjà testé ici (et à 2 ans, t’as les commentaires en prime « gloupgloupgloup caca maman ? gloupgloupgloup ça pue ? »

  10. Moi, quand ils étaient petits, je les mettaient dans le parc ou dans leur lit, au moins même si ils râlent, je les savait en sécurité, et pouvait vidanger tranquille !!!

  11. Perso, j’ai appris à rendre mes multiples séjours aux toilettes très brefs (la solution : attendre l’ultime moment, toutes commissions comprises) avec, dans les bras, le ver de terre se débattant dans tous les sens…
    Et à chaque fois que je le laisse libre de gambader, chez moi ou ailleurs, ça ne rate jamais : il se dirige toujours sur le canard wc 😐 premier sur les conneries

  12. McMaman, t’as oublié 1 connerie dans la fameuse liste des 1000 et 1 qu’ils peuvent faire dans cette petite piece toute exigüe, et ça, ça vaut bien une petite anecdote!!
    Gremlins n°2, du haut de ses 7 ou 8 mois, gambadant dans son trotteurs, n’a rien trouvé de mieux a faire que d’anticiper mon démoulage. Il a donc pris de l’avance sur moi et m’a attendu bien gentiment sur le lieu du crime. Moi, évidemment, à un moment ou un autre, il a bien fallu que je me dise « tiens c’est l’heure », j’attaque mon 4m haie avec option je-me-prends-les-pieds-dans-le-Tigrou-qui-saute et j’arrive devant les WaterCloset et la, vision d’horreur : moi qui avait pris soin de remonter tous les produits javel, les rouleaux de PQ (que n°2 adorait déroulait dans tous l’appart genre ça coute pas cher le Moltonel!!) et qui me disait que toute façon, y’a avait plus de connerie à y faire, eh bah, j’ai été super déçue de constater qu’il en restait une et qu’il l’avait trouvé : lécher le bloc nettoyant accroché sur le rebord de la cuvette et qui, en plus, faisait de l’eau bleue. Résultat : 4 jours de bains intensifs à essayer de faire disparaitre le bleu sur les mains et la goule et plus jamais acheté ces vilaines bebetes la!!!!

  13. C’est EXACTEMENT ça!
    Bon maintenant à 13 mois j’ai pris l’option je ferme la porte et elle hurle à pleins poumons derrière, mais j’avoue que je ne tiens jamais bien longtemps avant de céder. Bah oui les hurlements, ça bloque le transit, c’est un cercle vicieux, alors je préfère encore les mains froides et le déchirage méthodique de mon sacro-saint La Redoute(facilitateur de transit éprouvé).

  14. La mienne ne marche pas encore à 4 pattes (6 mois le truc) mais elle me pourrit bien ma pause pipi. D’ailleurs le coup de l’ordonnance qui prends la poussière c’est moi aussi.

    Ça s’arrange après ? Rassure moi, je vais pouvoir me laver les cheveux à une fréquence normale un jour ?

  15. J’aaaaddddooooorrrreee!! C’est tellement vrai!
    Il m’est même arrivé une fois de faire pipi au lit en allaitant ma puce :-S
    Et je compte plus les gouttes que j’ai eu dans ma culotte!
    Par contre, allaiter au toilette?? ai jamais fait 😀
    même si je vais effectivement m’enfermer dans les chiottes au boulot pour tirer mon lait.
    Merci encore pour ce moment de rire, ça fait du bien

  16. OU… tu achètes un parc, tu cales le mioche dedans et tu le laisses brailler le temps d’aller faire tes commissions.

  17. Que c’est vrai…j’ai le même soucis avec ma toute petite et ma grande elle m’envoie des jouets et autres trucs bizarre sous la porte, impossible d’être tranquille….

  18. ça me rappelle les fois où j’ai retrouvé Mr Déjanté berçant Gros-Plein-de-Lait tout en faisant pipi dans le lavabo… vraiment c’est pas juste que la nature nous aie privées d’autant d’aisance..

  19. Pingback: Le Maxi Best Of des requêtes du mois de mai « Maxi best of McMaman·

  20. Pingback: Rémi, McLiker qui aime les pottoks « Maxi best of McMaman·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s