Comparateur de bébés en ligne

 

– Bon chérie, j’ai bien réfléchi, pour le chiard que tu veux que je te fasse.

– C’est vrai ? (émotion dans la voix de la chérie en question).

– Je veux bien t’engrosser, mais à une condition : on fabrique pas le même modèle que celui ta sœur, il est moche et il sert à rien. Mon pote Jean-Ryan, il m’a filé l’adresse d’un super site, un comparateur de bébés en ligne, paraît que c’est super pour éviter les déceptions à la naissance.

– Euh… Ah ?

– Mais oui fais moi confiance, j’ai bien choisi pour la bagnole que je sache ? Tu vois, suffit de prendre les bonnes options. Faudrait pas non plus qu’on passe pour des parents tout pourris avec un gosse qui sait rien faire.

– Pas envie de me taper la honte au parc, t’as raison.

– Et pas envie d’être emmerdé le dimanche matin, hein : je veux dormir pénard. Le gosse, ok, mais les responsabilités bien chiantes, non merci.

– Bon ben tu me montres le site ?

CompareLand : Comparez gratuitement et sans engagement tous les modèles de bébés !

Vous pensiez que votre enfant était incomparable ? Détrompez vous ! Notre outil en ligne compare ce que vous croyez incomparable : des petits êtres prétendument uniques. Sachez si vous serez un super parent et si vous allez pouvoir grave vous la péter au square grâce à notre comparateur infaillible !

Choisissez vos options et créez le bébé qu’il vous faut et qui soutiendra la comparaison avec tous les bébés de la crèche et des vos copines. Marre des « Oh le mien il faisait déjà ça à son âge ! » ou des « Ah bah il n’est pas en avance ! » : nous sommes là pour vous aider.

– Tiens t’as vu on a 10 jours d’essai après la pondaison, c’est pas mal ça, chérie.

– On n’aura jamais le temps de tester toutes les options en 10 jours !

– Oui mais s’il est moche, on le saura vite, et on le refile au SAV.

– Alors attends, c’est classé par catégories… Clique ici !

Dans chaque catégorie, choisissez au moins une option. Le bébé idéal n’existe pas, mais ne vous inquiétez pas : on fabriquera celui qui sera parfait à vos yeux !

Alimentation 

« RGO « Excorciste » avec nuit aux Urgences à 3 semaines de vie et portage obligatoire 24h/24 pendant 2 mois »

« Intolérance aux protéines de vache (incompatible avec l’option Bébé allaité) »

« Lactolisme sévère, 18 tétées de 20 minutes par jour pendant 2 mois, jour et nuit (weekend compris) »

– Ca commence mal… Ca m’a l’air bien relou un bébé.

– Mais non chéri, t’inquiète, je m’en occuperai. Tu pourras regarder Téléfoot tranquillement.

Motricité 

Attention ! Chaque choix implique des conséquences à bien prendre en compte pour ne pas trop perturber votre petite vie pépère.

Verticalité

« Bébé légume calme dans son transat jusqu’à ses 8 mois »

– Pas mal ça, non ?

– Arrête, la crèche va nous le refuser. Et ta mère va encore dire qu’il tient de moi.

« Passe de la position paillasson à debout en 10 jours, vers 9 mois, sans étape quatre pattes »

– Vas-y prends ! Je pourrais trop crâner devant les collègues à la machine à café.

– Ah non, je préfère qu’il se traine sur le ventre un peu plus longtemps, il nettoiera le carrelage et au moins, il risque pas de se fendre le crâne toutes les 5 minutes.

– Tu vas passer pour une mère de feignasse sur Doctissimo.

– M’en fous, je bouderai.

– Bon, je prends quoi alors ? « S’accroche à tous les meubles à 10 mois et vous file des pics de tension à chaque perte d’équilibre (option carrelage) » ou « N’a pas prévu de bouger de son tapis d’éveil avant l’entrée en maternelle » ?

– Faut vraiment choisir ?

– Tu sais lire, non ? Bon, je prends le deuxième. De toute façon tu passes tes journées à la maison, t’as rien d’autre à foutre que le surveiller.

Marche : choisissez l’âge des premiers pas de votre enfant !

« 9 mois, marathonien » : rapide, mais les pauses café sur le canapé, c’est fini. Ca va vite ces bestioles.

« 12 mois, pile pour son anniversaire (hihi) » : une belle anecdote à partager avec la famille et les amis pendant au moins 10 ans. Bon moyen mnémotechnique.

« Pas avant 20 mois, on est zen dans la famille ». Inconvénient : porter 10 à 12 kilos pendant plusieurs mois et subir les regards condescendants des autres parents et les questions répétitives de la famille « mais il ne marche pas encore ? »

– Ouais prends le deuxième, ça fera un truc de moins à se rappeler. Déjà que j’arrive pas à me souvenir de notre anniversaire de mariage et que tu me fais un foin à chaque fois.

Langage

« Petit fayot » : premier maman pour la Fête des mères

« Prononce le mot et je te dirai qui tu es » : choix du premier mot prononcé à peu près correctement (compréhensible par d’autres personnes que les parents) : nom du chat, gros mot (« putain » fortement recommandé), Dora.

Carrosserie

« Rapport poids taille parfait, option « un peu plus grand que la moyenne », pour frimer aux bébés nageurs. »

« Rapport poids taille parfait, option « un peu potelet mais ça le rend chou », pour montrer que vous prenez soin de le nourrir correctement, vous, pas comme cette voisine qui lui refile que du Blédiprout gélatineux, pauvre petit. »

« Rapport poids taille insuffisant, option « gavage au 5e mois » ou « panique dans les nichons » (complément en huile de palme recommandé par le médecin pour éviter tout malus à la prochaine visite obligatoire). »

« Brochures facultatives : sacro-saintes courbes de l’OMS et du carnet de santé (obligatoirement associées au malus « stress culpabilisant de la mère » avant chaque visite chez le pédiatre). »

À saisir : option en série limitée « médecin remplaçant pour parents joueurs » : perte de centimètres depuis la dernière mesure et mauvaise pesée (affichage probable de « 13 kg » dans le carnet de santé de votre enfant de 4 mois, mention indélébile.)

– Ouais on prend le premier, je veux pas d’un petit gros moi.

Première dent et suivantes

« Premières dents à 5 mois avec grosse otite » : douloureux pour bébé, mais grosse fierté parentale (développement photos offert)

« 4 dents d’un coup à 11 mois » : dernier de la classe mais rattrape bien son retard. Cheeseburger autorisé pour fêter ça.

– A 11 mois c’est pas mal, non ?

– Attends, on va se taper la honte et je vais être obligée de lui faire des putains de purées lisses 2 fois par jour, on voit que c’est pas toi qui fais à bouffer ! Prends la première, on lui filera plein d’antibiotiques, on s’en fout.

Vie commune

Choisissez l’âge de sa première nuit complète !

– Y a Sophie, elle a m’a dit qu’elle a pris l’option « Fait ses nuits au retour de la maternité », tu peux cocher la case ?

– Elle existe pas cette case, ma grosse, elle t’a pris pour une nullipare bien naïve ta copine.

– Ah c’est pour ça que j’ai pas vu la case « Apprend à marcher sans se cogner » non plus ?

– Ouais. C’est comme ses conneries de « Ne pleure jamais, c’est vraiment un ange ». Elle nous a mythonnés la Sophie.

– Quelle salope cette Sophie.

– Bon, dans « Fait ses nuits » y a un menu déroulant, je te lis et tu choisis, d’accord ? Moi je m’en fous je me réveillerai même pas, tu te démerdes.

« Fait vraiment ses nuits (voire Bébé légume) »

« Fait ses nuits sauf quand il se réveille pour téter »

« Fait ses nuits mais des nuits de 7 heures entre 23h et 6h du matin, dimanche inclus »

« Fait ses nuits sauf en cas de pipi/cauchemar/poussée dentaire »

« Fait ses nuits si on le gave de céréales industrielles le soir »

« Ne fait pas ses nuits mais au final vous vous levez pas plus quand dans les autres cas ».

… Je renifle l’arnaque, pas toi ? Je suis plus très chaud, là.

– Mmmm… Attends, y a moyen de le customiser le nain !

Personnalisez votre enfant ! Choisissez l’option unique que vous souhaitez, nous vous proposerons un devis gratuit et sans engagement !

– Est-ce qu’on peut le prendre sans ongles ? Parce que ça sert à rien les ongles sur les gamins, franchement, et faut un Bac+10 en microscopie pour les couper. Et ça pousse à une vitesse ces saloperies ! Pire que des mycoses de pied.

– Je sais pas… je sais plus… On va dire que tu continues un peu la pilule, hein. Juste pour être sûrs de le peaufiner et d’en avoir un vraiment parfait. Je mets l’adresse du site en Favoris.

– On peut demander un devis quand même ? Une formule peut-être ?

Vous hésitez, vous ne savez pas quel enfant vous conviendrait ? Ne risquez pas de devoir le revendre sur Ebay, optez pour nos formules Satisfaits ou Remboursés et devenez les parents les plus heureux de la terre !

Formules

#1. « Grosse feignasse » : Tranquillou Billou, vous oublierez même qu’il est là. Par contre, faut pas avoir envie de vous la raconter devant les potes.

#2. « Dans le peloton » : en avance pour certains trucs, trop occupé à apprendre à baver pour se laisser pousser les dents, mais finira bien par marcher/manger/dormir, on vous rassure. Tous les enfants finissent par être grands.

#3. « Premier de la classe » : le petit je-sais-tout, je-fais-tout plus vite que les autres. À savoir : se cache souvent derrière un soi-disant premier de la classe une mère ou un père un peu vantard et qui ne se targue que des bons côtés du gamin. À creuser.

Merci de votre confiance, et à bientôt sur CompareLand !

La comparaison, y a rien de plus con.


*** Si tu as aimé ce billet, sache que tu peux le retrouver dans Le Maxi Best of Grossesse & Naissance, accompagné de 40 autres textes, pour la plupart inédits ! ***

Publicités

15 réponses à “Comparateur de bébés en ligne

  1. « Le bébé idéal n’existe pas, mais ne vous inquiétez pas : on fabriquera celui qui sera parfait à vos yeux ! » je suis pas du tout d’accord, la mienne est parfaite. Bon, elle émet juste des ultrasons quand elle est pas d’accord….

  2. J’adore. Merci pour cette piqûre de rappel, je vais le partager histoire de bien rappeler que les « le tien il a fait du vélo très tôt, mais alors dis donc la parole, c’est pas trop ça… » me font vraiment CH*ER!!!

  3. « – Tu vas passer pour une mère de feignasse sur Doctissimo. » : Je ne m’en remets pas ! LOL

    J’adore la partie « fait ses nuits », énorme de réalité 😀

  4. Personne n’est parfait, surtout pas nous parents… L’essentiel étant d’être heureux avec sa famille !

  5. J’adore !!!
    je déteste les parents toujours entrain de comparer et de vouloir que bébé soit les meilleurs en tout !!!! Faut les laisser vivre peinard !!!
    Bonne journée !!!

  6. très drôle et tellement… comment dire…vrai par moment comme les autres parents et ou la famille qui se permettent des leçons de moral sur nos enfants (genre « il ne marche pas encore » ?) et un coup de pelle dans la tronche ça te dit ??

  7. Trop bien ! et même si j’ai passé la case BB depuis longtemps, c’est tout à fait conforme aux souvenirs de causeries et de regards en coins de l’époque!!

    • Très bon article, me suis bien marrée . Par contre l’intolérance aux protéines de lait de vache est tout à fait (et malheureusement) compatible avec l’option bébé allaité 😉

  8. Wha, j’apprends des trucs… Je pensais pas que ça comparait autant dans le domaine…

    Enfin, quand on voit des parents harceler leur bébé de 1 an parce qu’il ne prononce pas bien un mot, ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille…

  9. On s’est fait avoir Roger, on a commandé 2 fois l’option *gros dormeur* et on s’est retrouvé 2 fois avec le modèle RGO qui se réveille toutes les heures la nuit, et qui hurle la plupart du temps. Oui, les lessives sont aussi un problème, mais en comparaison du manque de sommeil c’est mineur.
    Et bien sûr, le SAV nous met toujours sur répondeur musique d’ascenseur… Tout comme la famille et les amis bizaremment…

  10. Je déteste le fait de comparer le poids des bébés comme s’ils étaient des petits veaux à la foire agricole…Ce que ca peut âtre gavant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s