10 raisons d’être finalement contente de ta césarienne

Entre nous, je fais la maligne là, mais y a quelques mois, je chialais la race de ma grand-mère de pas avoir été foutue de pondre mon gamin toute seule comme une grande, d’avoir été très finement et psychologiquement comparée à une voiture cassée et de m’être fait poser une sonde urinaire sans anesthésie – en 3 essais (je l’avais bien mérité, j’avais refusé la péridurale pendant 13 heures).

Donc tu vois, lectrice, Rachida Dati reste un mystère absolu pour moi. C’est un peu comme ces grognasses qui refoutent leurs pantalons d’avant grossesse 2 jours après la naissance : on en connait toutes, et on les a toutes moultement détestées pour ça. Si tu en fais partie, merci de ne pas le signaler en commentaire, je risquerais de me pendre incessamment sous peu.

Bref, j’en ai chié, à comater sous morphine pendant qu’une sombre inconnue montrait à mon mari comment changer la couche et donner le bain, à lutter pour trouver la bonne position d’allaitement, à me faire gueuler dessus parce que Madame, faut prendre sur vous (je vais commencer par te foutre une tarte dans ta gueule, si tu veux bien) et à entendre Le principal, c’est que le petit aille bien (ouais la mère elle peut s’arracher les perf et se pendre avec la télécommande du lit, pas de problème). Tout ça pour dire que ce billet, m’a fallu du temps et du recul pour l’écrire. L’humour aide à prendre du recul, et j’espère, si tu es dans le même cas, qu’il te fera marrer (mais pas trop, rapport à la cicatrice qui tire par temps humide, hein).

Je te propose donc de voir la vie du bon côté (ça change, parait que je suis misanthrope) et je te laisse découvrir 10 (bonnes… ou mauvaises) raisons d’être finalement contente (ou pas trop désespérée) de ta césarienne. Enjoy.

#1 : Ton chiard, il est tout beau tout nickel même pas abimé à la sortie. Forcément, vu le trou béant que le chirurgien a pris soin de te faire dans le bide, il sort pénard sans avoir à se plier les os du crâne et s’écraser le nez contre ton vagin. En un mot, il n’est pas frippé, c’est le plus beau de toute la maternité. Bon, comme tu peux pas te lever de ton pieu, tu risques pas de te pavaner dans les couloirs et te moquer des autres bébés tout tordus et asymétriques, mais quand même. Ca fait du bien de le savoir.

#2 : T’as une bonne raison pour pas en foutre une pendant au moins 2 mois. Entre nous, t’avais pas vraiment besoin d’une énième raison pour ça, suffisait de continuer sur ta lancée pré-boucherie, à pas pouvoir te baisser, t’assoir ou te coucher sans un ingénieux système de poulies et de grues. Mais là en plus, tu peux jouer la carte de la douleur. C’était pas ta guerre.

#3 : Le joli sourire de 12 cm, là, il relativise vachement les 3-4 vergetures que t’as sur le ventre. Jusqu’à la veille de l’accouchement, tu te morfondais devant la glace en voyant ces quelques stries disgracieuses. Et bien maintenant, limite tu ne les vois plus. Le mot important étant « limite ». Parce que tu les vois quand même encore un peu. T’as accouché, hein, t’es pas devenue aveugle non plus.

#4 : T’as pu vérifier par toi-même que Grey’s anatomy et Urgences, c’est vraiment n’imp’, et tu fantasmes du coup beaucoup moins sur Karev ou Sheperd. Le bel infirmier, t’y as pas eu droit (enfin peut-être que si, mais la morphine n’aide pas à avoir les idées claires), et le dialogue de cul surréaliste pendant qu’on te recoud, t’y a pas eu droit non plus. Rien à voir avec les séries, sauf quand le gars crie « Incision », mais là, ça tient plus du cauchemar (t’as tout de suite les idées vachement plus claires, et tu cherches du regard le mari qui a intérêt à te sortir au tac-au-tac la blague de l’année sinon tu le laisses par reconnaître le gamin).

#5 : Tu ne te seras jamais chiée dessus en public. Eh ouais, encore un secret bien gardé par la brigade des nurses. La nature est souvent bien faite, et parfois un peu moins. Le bébé, là, sa grosse tête, bah quand elle descend, elle joue un peu le rôle du rouleau compresseur sur tout ce qui l’entoure. Vessie, col de l’utérus… rectum. Tu vois ce que ça fait quand t’aplatis avec le poing un tube de dentifrice ? Voilà, t’as tout compris. Au moins avec la césa, ton caca, tu le gardes pour toi. (Je devrais me lancer dans la pub.)

#6 : Ton mari aura la chance de te connaitre vraiment de l’intérieur. Et si votre couple résiste à cette vue, alors vous avez toutes les chances de résister aussi aux nuits blanches à se hurler dessus dans les couloirs en se refilant un bébé qui s’est encore chié dessus jusqu’aux épaules.

#7 : La césarienne, un peu une nécessité quand même. Parce que sinon tu serais enceinte d’environs 16 mois, et ça commencerait un peu à faire long. Ou un peu pachydermique. Ou les deux. Bref, ton projet de naissance tout rempli de papillons mignons qui s’envolent de ton vagin quand tu souffleras élégamment sur un petit lit d’hôpital assorti à ta robe de nuit Barbie, entre nous, césarienne ou pas, c’était pas possible. Je te renvoie au #5. Le seul projet possible dans ce cas, c’est qu’il sorte. T’es dans un sale état, rapport que t’as dégueulé 5 fois en quelques heures et que ton utérus géant c’est pire qu’une migraine ophtalmique à l’heure de pointe dans les transports en commun, alors fais pas super woman et accepte ton sort. Merde, quoi.

#8 : Dans quelques semaines jours, dès que cette sensation très légèrement désagréable de viscères qui tentent de se barrer dès que tu bouges aura disparu, tu pourras te marrer comme une loutre sans jamais te pisser dessus. Ce qui est drôlement utile pour lire ce blog discrétos au boulot. Ouais, je sais tout. L’odeur de vieux pipi ne passera pas par toi, et les couches de vieux resteront chez ta mamie.

#9 : … Et **BINGO** t’évites au passage de faire mettre un sex toy de sage-femme en forme de mini-fusée lunaire dans le vagin pendant 20 minutes et pour une dizaine de séances. Le genre de tête-à-tête très confortable, autant physiquement que socialement.

#10 : And last but not least : tu participes généreusement, grâce à ton incapacité à pondre naturellement, à l’achat du nouveau Q7 de l’anesthésiste et au prochain voyage aux Maldives du chirurgien. Donc à la préservation des emplois dans l’industrie automobile et le monde merveilleux du tourisme de luxe (et des salaires odieux des pauvres petites mains qui se tapent tout le boulot). Tu peux être fière de toi.

Ce soir, tu penseras à moi en te lavant les dents.

*** Si tu as aimé ce billet, sache que tu peux le retrouver dans Le Maxi Best of Grossesse & Naissance, accompagné de 40 autres textes, pour la plupart inédits ! ***

Publicités

45 réponses à “10 raisons d’être finalement contente de ta césarienne

  1. Ah, le Grognard était tout cabossé et violet lui en sortant parce qu’il était très mal positionné pendant le travail…
    Pour le 3ème, je me pisse quand même dessus. Ben oui, c’est le 3ème…
    Je suis obligée de dire, hein… 😀

  2. Mouhahahaha! je devrais te demander des royalties pour avoir écrit mon histoire!
    Je ne sais pas si je dois te remercier pour le dentifrice…

  3. Je veux pas être rabat-joie mais je croyais que même en cas de césarienne tu devais te taper les séances de sextoy ( ou de doigt), parce que la grossesse malmene pas mal le périnée ?
    Et tant mieux (ou pas) si Mc Heineken a pu assister a la cesa, il me semble qu’en général ils sont virés d’office ?
    En tout cas plus jamais je me plains de mon accouchement et plus jamais je regarde un tube de crème de marrons !!!! Comme avant

    • L’anesthésiste il a pigé que le mari, s’il voulait pas qu’il soit là, je crierai à la mort jusqu’à ce qu’il accepte. Mais en fait il choisit qui rentre dans son bloc. S’il sent que le mari va faire sa gonzesse et tomber dans les pommes, il dit non, rapport à qu’il a déjà une grosse hystérique à gérer.
      Sinon pour le périnée… FAUT FAIRE SES EXERCICES PENDANT LA GROSSESSE ! Et là, comme moi, 4,5/5 8 semaines plus tard. Toujours été bonne élève.

    • Vu avec ma sage femme, enfant ou pas enfant si tu travail pas ton périnée a 50 ans ta des fuite urinaire … Sa fait peur ..

  4. ouf, j’ai echappé au tube de dentifrice, par contre la honte dans le fauteuil roulant d’avoir ouvert les jambes en grand car bébé voulait sortir, et la SF qui me tient les cuisses fermées…

  5. J’aime beaucoup l’image poétique tu tube de dentifrice… tiens, j’en ai la larme à l’oeil !
    (sinon j’ai eu droit aux deux, moi, accouchement « normal » où tu chies sur les pompes de la sage-femme et accouchement avec fermeture éclair à la clé !)

  6. Le tube de dentifrice à la fin… Je ne me laverai plus jamais les dents de la même façon… Et bizarrement, le côté « je veux avoir 6 gosses plus tard » s’est envolé…….. Merci Marion. Tu me fais redescendre sur terre…
    Ceci dit, je reconnais avoir, à nouveau, ricané, voire bien ri. Merki!

  7. oh mais si j’avais lu ton article après la naissance de Mister E., je n’aurais pas déprimé comme jamais!!!
    C’est con parce qu’avec d’autres blogueuses, en fin d’année, on s’était une journée de la césarienne!!!
    http://www.mamanwhatelse.com/article-ma-cicatrice-61747901.html

    Et ton billet, plus léger et bcp plus drôle que les notres aurait remonté le moral de toutes les césarisées!!!
    Merci pour ce franche moment de déconnade!!!

  8. pouh la la!!!!! te lire m’a fait mourir de rire! Ah ça donne envie, moi qui suis condamnée à une césarienne vu le carnage qu’on m’a fait pour la première (une fille , en plus ! !-) ), j’aurais presque hâte lol!!

  9. Ma cop’s a eu une césarienne et a quand même eu droit aux impulsions électriques dans la chatte. Tu dois être super musclée du périnée en fait.

    Par contre, à chaque récit d’accouchement, je reste toujours coite du manque de psychologie du personnel médical. Crois-moi que si y’en a une qui me sort un truc désagréable alors que je viens de pondre un chiard de 3 kilos, elle a intérêt à aimer les insultes.

    • Mieux que les insultes une barre à mine avec l’inscription Maitheann Dia, ní mhaitheann mise. Mmême si l’infirmière ne comprends pas le gaélique je peux te garantir l’effet : docilité sans faille et petits soins à volonté dès la première application de l’instrument sur la dite récalcitrante.

  10. Pingback: Interview de la semaine : Drunk3n Kiwi, à peu près sobre « Maxi best of McMaman·

  11. J’aimerais juste démystifier « le cas Rachida ». La chanceuse a eu droit à une technique de césarienne assez spéciale, récente, et encore très peu connue/pratiquée. Cette technique consiste à ouvrir moins, à farfouiller pour accéder au placenta et à déchirer les muscles plutot que de les ouvrir au scalpel. Ça semble barbare mais ca l’est moins qu’une classique césarienne: debout quelques heures plus tard (genre le 1er bain et le méconium, Rachida y a eu droit!), douleur gérable… Tout comme la césarienne verticale, notre césarienne à nous sera bientôt obsolète et remplacée par celle de Rachida!
    Eh oui!

    Pour les 10 raisons d’être moins déçue de sa césa…
    Le bébé né par césarienne mérite des séances d’ostéo justement parce que son crane n’a pas été (dé)formé par l’étroit passage.
    Ne rien foutre pendant 2 mois pour cause de douleur? ahahah… toi, t’es bien une primi!!! 😉

    je suis sure que cet article a été écrit avec plein de bonne volonté. Mais va falloir encore travailler pour me convaincre. 🙂

    • Le but n’est pas de convaincre, mais juste de rire. Chercher des explications rationnelles et pas toujours valables à un texte purement humoristique, c’est comme expliquer une blague. Ca gâche tout.

  12. Bien vu !
    Avec mon sourire tout frais et inattendu de 2 mois j’ai encore du mal à en « rire » mais l’Homme m’a fait dès le début la liste des avantages…. hum !
    Je rajouterai donc :
    La fameuse épisiotomie ! (en même temps, c’est pas obligatoire… et bizarrement j’en suis encore au stade où j’aurais préférée avoir la porte de sortie naturelle amochée que mon bas-ventre… m’enfin..!)
    Qui dit pas d’épisio dit… reprise des câlins plus rapide et sans douleurs ! … Non ?!
    On peut aussi rajouter le bonheur d’être lavée par de petites infirmières, d’échapper à quelques couches sales et de sortir le prétexte de la césarienne pour justifier la mine déconfite, la coiffure de femme des cavernes et la larmichette à l’œil…
    Vaste sujet.

    Bonne continuation et je te souhaite d’avoir l’occasion de comparer ton rectum à un tube de dentifrice pour le prochain nain ! (je me le souhaite aussi… !)

  13. oh purée tu pourras te venter d’en faire rire plus d’une aux éclats
    alors comment dire… ouf me dis que j’ai de la chance car quand je lis tes ‘aventures’ je me dis que ma cesa s’était du gâteau hihi

    a part que j’ai bien eu du mal a me relever et que si j’avais pas dis au sage femme : « ben tiens faudrait peu être que vous me montriez comment on baigne bb, demain je sors je l’ai pas encore fait une fois » je crois bien qu’elles auraient finalement garder le secret pour elle hihi, je crois que c’était le pire de l’histoire loll

    en bref j’ai adoré lire ton journaling… le premier point est tellement vrai et tellement ironique .. hihi
    et les autres .. excellent
    euh ça fait combien de temps que t’en est sorti ?? parce que je crois que tout est pas encore bien digérer lol

  14. Tu m’as replongé quelques mois en arriere mais sans les douleurs!!! sauf qu’avec anest. générale g échappé à la boucherie ( enfin seulement pr l’heure du crime ). mais encore pire pr mon amie la sonde urinaire. Tant pis pour le prochain je préfere me pisser dessus!!!

  15. Ma cicatrice de cesarienne j’en suis plutot content moi, perso.
    Hein?
    C’est l’appendicite?
    C’est pas pareil?
    ‘tain j’aurais pas du secher les cours de bio pour aller jouer au docteur!
    (Pi j’me lave pas les dents, donc je penserais pas a toi, non mais!)

  16. Pendant le travail, je ne sentais plus les contractions (merci la péri) mais je sentais mon dentifrice qui voulait se vider… heureusement, césarienne. J’lai gardé pour moi mon caca! 🙂

  17. Ah ben mois qui vivais mal ma césa d’urgence je relativise un peu,merci 🙂
    J’aurai surement échappé au tube de dentifrice si je n’avais pas eu de césa puisse que j’avais fais un lavement mais je ne verrai plus un tube de dentifrice de la même façon, mdr
    Sinon j’ai bien connu la violente envie de baffer la sage femme quand elle te dis avec un ton sec le lendemain de la césa « allez madame il faut faire un effort pour vous lever » limite elle te traite de chochotte alors que toi t’as l’impression que ton ventre va s’ouvrir tellement ca tire!

  18. Pingback: Mapomme.be » L’angine blanche, c’est pas du cinéma·

  19. Pour moi césa demain matin pour bb2. La je mange mon copieux repas (soupe…), en manquant de m’en mettre partout en explosant de rire à la lecture de ta liste. Merci pour l’instant de détente! 😉

  20. Merci mille fois!!Je rigole doucement – parce qu’aux éclats ça me fait encore trop mal!

  21. ahah, j’ai un bémol sur le premier point : non non, mon bébé n’est pas nickel : elle aussi a été découpée – sur la joue, à 2 cm de l’oeil – à deux endroits, par le scalpel!!! comme quoi; on peut toujours faire pire que pire. Mais mieux vaut certes en rire, ou du moins essayer de garder le sourire….

    • Non?? Comment va la petite? Pas trop marquée, j’espère? Comment ça a pu arriver?? Si près de l’œil en plus, quelle frousse… 😦 J’ai aussi eu ma 2ème par césarienne d’urgence, son pied était coincé dans mes côtes et le cœur décélérait,pas la plus belle expérience de ma vie,disons… Son pied était déformé et tout noir… Heureusement elle n’en a pas gardé de séquelle !

  22. Merci pour ce poste même si il date un peu.
    Ma 2ème cesa est programmée pour dans quelques jours et heureusement que dans ma valise mon dentifrice n’est pas en tube sinon ça aurait été vive les douleurs à chaque passage au lavabo.
    Vive les beaux bébés qui n’ont pas le crâne D’Aliene à la sortie (désolée pour les autres mais à chaque situation ses avantages et ses inconvénients).
    Merci encore de m’avoir fait tant rire !

  23. J’ai mal vécu ma césarienne! En urgence et infections donc soins jusqu’au 7 mois de mon pépère!!! Grâce à votre article, je ris pour la première fois de ma césarienne!!! Un grand merci!!! Bon mon gros était déformé à la sortie mais les 9 autres raisons j’acquiesce!!! Encore merci de m’avoir réconcilier avec ma cicatrice-sourire qui a donné la vie à mon amour de bébé!!!

  24. Deux cesas plus tard et pas fichue depuis 4 ans de ne pas’grimacer en mettant un pantalon parce que oh noooon la cicatrice n est pas une toute petite incision de rien du tout dans les poils (ils doivent etre payés pour raconter des aneries pareilles, non mais cest dingue) mais une grande traine (20 cm pour une morpho normale, cest pas abusé?!?!) PILE la ou tous les’elastiques de culotte et autres ceintures de pantalon viennent se loger habituellement..et pis le retour de couches aie aie aie…et pis le refus d essayer le sein…et pis leves toi la nuit pr faire les bib des la naissance meme pas de repit..et pis prendre sur moi aussi j ai eu car Bebe va bien..j en menais pas large..maintenant grace a vous…j en souris…merci pour çe billet que je transmets a mes camarades de guerre…et pis petit luxe depuis 4 ans si monsieur rechigne a un soin suand je demande le relais je lui fais le,geste de ma cica et la toc j aurais toujours jne longueur d avance sur toi!

  25. Vous êtes complètement barge mais franchement … Merci !
    Cesa programmée et assez marre d entendre les mêmes discours à ce propos … Bref !
    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s