Mon chat, ce connard

Mon chat est un connard. Oh, n’essaie pas de le défendre ou de lui trouver des excuses. Certes, peut-on raisonnablement attendre mieux de la part de l’animal de compagnie d’une connasse ? Telle maîtresse, tel félin, je suppose. Bien fait pour moi en quelque sorte. Cette boule à moitié poilue (oui j’expliquerai plus tard) me pourrit la vie presque autant que je dois (momentanément) pourrir celle de ceux qui ont la malchance de me croiser un matin où y avait plus de café à la maison.

Tu dois te dire que j’exagère, quand même, un chat, c’est mignon, choupi choupi tout ça. Merde quoi, t’as vu le nombre de vidéos trop lol sur Youtube ? Entre celle du chat qui pète et rote en même temps et celle du chaton surpris (oui je te file les liens, je sais que t’aime ça), toutes les pouff du monde s’accordent pour dire haut et fort qu’un chat, c’est vraiment trop choupinet. Et si tu oses dire le contraire, on te regarde comme si tu étais le petit-fils caché d’Hitler.

Ben pas le mien. Le mien, il n’a pas des petits coeurs dans les yeux et il ne fait pas caca des arcs-en-ciel. Le mien, il est élitiste : il ne vomit que sur les textiles lavables à la main, il te marche dessus quand le sol est trop sale pour lui, il choisit quand tu mérites ou non ses royaux câlins, il ferme les fenêtres de l’ordi en passant nonchalemment sur le clavier… Ben quoi grognasse, t’as qu’à pas être sur mon chemin. Il est tout petit, tout par terre, et pourtant il me regarde de haut avec son air parisien hautain et condescendant.

Soyons clair, je l’aime ce connard. Mais c’est un connard. Quand je rentre de courses, et que j’avais eu l’outrecuidance de le laisser dehors avant de partir, il m’attend devant la porte et me miaule dessus sans discontinuer. Il me hurle félinement dessus, très clairement : Putain grouille-toi merde tu vois bien que je me les pèle, tu me prends pour qui ? Et encore, dans ses bons jours. Quand y a plus de lait à la maison, je te raconte pas le scandale.

Ce chat est arrogant, il daigne parfois te regarder du haut de son tabouret (son tabouret, t’aventure pas dessus, manant). Il te méprise au plus haut point derrière ses petites moustaches jolies. Tu sais pourquoi ? Il vient de Paris.

Si tu as le malheur d’oublier de fermer une porte (exemple : celle de la chambre de l’héritier), tu es sûre que lui il l’aura repérée du coin de l’oeil. Il va pisser dans un coin sous prétexte qu’il n’a pas vu que t’as bougé la litière de 20 cm sur la gauche, mais la porte entr’ouverte au fond du couloir, et la pile de linge propre que tu avais enfin déplacée du vaisselier à la commode (au bout de 16 jours), il l’a bien vue. Toi par contre, ce que tu verras plus tard, c’est ses putains de petites empreintes sur le pull blanc du gamin.

Et cette étiquette de prétendu prédateur. C’est quoi cette arnaque ? Pas foutu de te tuer une souris ou une araignée. Consternant. Affligeant. Lamentable. Il cachait bien son jeu ce petit con à l’animalerie à faire son petit mignon avec sa pelote de laine.

Sa fainéantise est légendaire. Tu lui tapotes le cul pour qu’il dégage de ta place sur le canapé, limite il appelle son représentant syndical. Un vrai fonctionnaire ce chat. Humaniste en plus, quelle qualité de connard ça encore. Quand on laisse une porte ou une fenêtre ouverte, des chats errants tentent leur chance. Territorial ? Mes fesses. Limite il leur fait le tour du proprio. Ouais alors là t’as les croquettes, bon pour chier c’est au fond, pour faire tes griffes t’as le canap’ mais la maille est une peu lâche perso je te conseille le tapis d’éveil du boudinet là. Fais gaffe à la vieille, elle est mal lunée aujourd’hui. L’autre casse-couille est parti au boulot par contre, putain il me gave lui à me foutre toujours dehors. C’est pas moi qui l’aie renversé ce putain de seau plein d’eau de javel. De toute façon il n’avait qu’à pas le laisser traîner dans le salon. C’est lui le connard.

Quand il a décidé de pas t’écouter, ou plutôt de ne pas t’entendre, tu peux t’égosiller tant que tu veux à base de Putain descends de la table ou je coupe les couilles enfoiré (oui c’est déjà fait, mais il le sait pas, il était trop petit. On joue sur sa peur.). Etonnamment, il arrive très bien à reconnaître le bruit de l’ouverture d’une boîte de conserve à 100 m (Du thon, dis, dis, tu me files du thon ?) ou d’une bouteille de lait (Donne donne donne de toute façon si tu m’en files pas je te fais des croche-pattes et je miaule toute la journée ouais ouais je suis cap’ alors aboule).

Alors évidemment je ne me fais pas d’illusion. Je ne m’attendais à rien de plus de la part de mon chat. Forcément, je déteins sur lui. Le chat est par définition l’accessoire incontournable de la connasse. Toutes les connasses ont au moins un chat. Sinon y aurait pas de vieilles dames aux chats. CQFD.

Mais quand même. Un chat à moitié poilu, sous Prozac, qui réclame du gruyère râpé pour accompagner son Whiskas, j’ai décroché le ponpon. Je sais pas ce qu’ils lui ont fait avant que j’aille le chercher à l’animalerie, mais il était déjà bien fucked up. Promis je l’ai pas cassé.

Et faut dire que depuis que le petit criard est né, ça s’arrange pas. Pendant la grossesse, la psychose de la toxo aidant, plus de bisous, moins de câlins. Alors qu’il aurait dû s’estimer heureux : il a échappé à la pension réclamée à corps et à cris par la gynéco. Il l’aurait entendue, il l’aurait griffée. Au moins.

Et là, tu te demandes si toi aussi, finalement, t’as pas hérité d’un connard de chat. Derrière son petit air fauve, ne lit-on pas une personnalité machiavélique ?

Alors comment savoir si ton chat est un connard ? Facile. Il a rayé tous les bas de porte que t’as osé fermer. Quand tu l’ouvres, il s’en fout, il ne veut pas entrer, mais il ne supporte pas que tu laisses fermer. Il a pissé au moins 2 fois dans ton sac à main préféré. Tu retrouves des petites pattes sur le pare-brise 4 minutes après ton retour d’Elephant Bleu. Quand t’es pénard sur le canapé, tu le vois arriver avec ses petits coussinets délicats, une patte se glissant incognito sur ta cuisse, pour voir ta réaction. Si tu gueules pas dans la seconde, t’es sûr que ce gros profiteur sera en boule ou en train de te montrer son anus 3 secondes plus tard. C’est quoi cette manie de se laver le cul sous ton nez, merde ?

Alors non, n’appelle pas Brigitte, t’inquiète. Je vais pas le foutre au congélo ni au micro-ondes. Mais j’aimerais quand même pouvoir gueuler haut et fort que mon chat est un gros connard, sans voir ton petit air offusqué. Si, si, je l’ai vu.

Si t’es sage, je te parlerai de mon autre chat. L’autiste.

Publicités

22 réponses à “Mon chat, ce connard

  1. Mouhaha, le coup de la pâte en douce sur la cuisse pour voir si il a droit a un câlin, le mien me le fait depuis que je suis enceinte, avant il me sautait dessus sans ménagement. Et puis nous on a carrément eu le droit a un gros pipi en pleine nuit sur l’oreiller de mon homme, limite il lui pissait sur la tête!!! Jaloux tu crois ? Mais je compatis, je te jure 😉

  2. Pressée d’en savoir plus sur le chat autiste, tu devineras pourquoi… Merci pr le fou rire de la matinée, fort mal venu lors d’une surveillance de permanence au lycée…

    Yo

  3. imagines que mon cher mari ne VEUT PAS couper les couilles du chat! (solidarité masculine, n’importe quoi)
    du coup il passe 6 mois de l’année à aller se battre dehors pour trouver une tite chatte, et reviens pire que pouilleux à la maison, croqué de partout.
    Quand à sa mère, la demie portion de chatte, mme s’est fait engrossir devant nous, en direct live (bon, c’est arrivé qu’une fois, depuis y’a eu opération – tiens c’est marrant, là le mari, ça le gene pas!!!) et bein cette Bootsy, quand elle va dans sa caisse, c’est toujours pour chier A COTE (elle a les pattes dedans, et le cul dehors….) et là c’est vraiment une CONNASSE pour le coup!!!

  4. Pingback: Top 5 des putasseries « Maxi best of McMaman·

  5. Merci pour ta vidéo du chat peteur-roteur, je croyais que j’étais le seul être vivant à être capable de ça dans toute la galaxie.

  6. Pingback: Tweets that mention Mon chat, ce connard « Maxi best of McMaman -- Topsy.com·

  7. Pingback: Les meilleures requêtes Google vers ce blog fabuleux « Maxi best of McMaman·

  8. Pingback: Le Maxi Best Of des requêtes du mois de mai « Maxi best of McMaman·

  9. J’aime beaucoup ton humour. C’est gentil d’égayer la vie d’autrui.

    Ton blogue m’a fais manqué l’époque où des colocs avaient un chat et je l’entrait dans ma chambre lorsqu’ils n’étaient là et « m’aidait » à terminer mes textes.

  10. Alors de 1. T’as raison, mais ça tu le sais, pas besoin de le dire.

    De 2. Fais gaffe, ils ont un syndicat sur FB : le CHATdicat.

    De 3. T’en auras rien à faire, mais le lait, ça donne la chiasse aux chats.

    De 4. ça aussi, t’en auras rien à faire, mais j’ai aussi un chat tout noir. (et un chat tout blanc, et un chat noir et blanc, la clâsse nan…??) Et le connard, il parait qu’il me ressemble (c’est mon Cheum qui dit ça.)

    Allez, j’attend ton billet avec l’autiste. Pronto. T’as plus l’excuse que ton môme a une patte dans le plâtre.

    Merci, bisous.

  11. Oh putain !!! Je croyais que j’étais la seule à héberger un spécimen comme le tiens !! La mienne elle miaule et gratte à la porte du ptit précieux à 3h du matin pour qu’on lui ouvre la porte afin de pouvoir sortir, et précisément à la porte du petit car elle à bien compris qu’on ne la laissera pas le réveiller (sous peine de devoir passer 3h à le rendormir) et qu’on sera ainsi obligé de bouger notre cul du lit tout chaud !! Elle fait aussi dans la finesse et la discrétion en allant chier dans la panière (gigantesque) de linge propre, tu sais celle qui contient les armoires entière de toute la famille (oui oui celle que je repasse pas), et toi tu t’en rends compte 5jours après quand enfin tu te décide à repasser et que tout à durcis et qu’il faut donc tout relavé et t’en a pour 10 lessives (sans sèche linge) !!! Et des comme ça j’en ai des tonnes !!!

  12. Ahhhh ben tiens ça me rappel que j’aime pas les chats et c’est pas prés de changer.

    Chez moi les bestiaux doivent m’être indiscutablement soumis, du coup les seules à avoir eu le droit de partager ma demeure actuellement sont un serpent (dans la chambre du gremlins) et une tortue en hibernation dans le garage. pas de poils, pas de crottes qui puent, pas d’urine aux 4 coins de mon petit royaume, et surtout pas de vomi dans mes fringues, je les prend quand je veux , ben ouai c’est moi qui décident, mon préféré étant la couleuvre (ridiculement nommé rio par le gosse en hommage au perroquet bleu o_O), ouai elle au moins les souris elle les bouffe en une seule bouché (elle passe pas trois plombe à jouer avec)

  13. J’ai 2 chats, 1 mâle 1 femelle pour faire bonne mesure. Lui c’est Connaud et elle c’est Pouffiasse. Ils ont autrefois eu des noms de baptême respectables, mais ça, c’était quand on ne se connaissait pas encore trop bien. Ils me font chier tout le temps mais je les aime parce que je suis certainement une double-connasse…

  14. Merci pour les fous rires!!
    Il ne faut pas acheter les animaux c’est un commerce sale et cruel!!!
    Loula,ma minette depuis 15 dans 1 mois et en pleine santé toujours ,elle a vraiment une case,ça oui!
    J’en ai eu des amours,mais elle c’est un cas!
    Mais elle est gentille quand meme ,quand elle veut…
    Ton écriture est cool

  15. Pingback: Lolcat: Teh Exhibishun « SomeWhere In The Globe·

  16. Alors moi aussi je suis une connasse lol.
    J’adore cet article! Au point que je me suis permise de faire un lien sur mon blog pour le faire partager 🙂

  17. Hhahahahahaaaaa!!!
    Je suis juste MDR !!
    Jdois être une connasse aussi,!!!
    mes chats m’en font baver à pisser derrière les pots de fleurs quand, pour une fois, t’as eu pitié car il pleuvait dehors! Fini !!! Plus de pitié pour les chats mouillés!!!
    Et la dernière fois c’était pas le pot de fleur mais le tiroir de ma table de nuit! Et à 2h du mat’ en prime!!!!!!!
    Et les crêpes sur la table, et les pâtes dans la cuisine, les poils sur le billard, les dodos sur mes écharpes… grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
    CONNARDS de chats !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s