Profession : mère laitière


J’allaite depuis près de 8 mois, et suis donc officiellement entrée dans la catégorie des folles du nichon et de l’allaitement "long". Tout étant relatif vu que 8 mois, c’est tout juste le tiers de la durée d’allaitement recommandée par l’OMS. Donc qu’on vienne pas m’emmerder avec des remarques absurdes du style je n’arrive pas à me détacher de mon gamin, c’est la route vers l’inceste et il voudra allaiter sa femme plus tard.

Sans compter que je pense être assez lucide sur l’allaitement. Non, ce n’est pas toujours facile et joli, et oui c’est quand même meilleure que la poudre à 18 euros la boite, quand on veut et quand on peut. C’est un vrai sacerdoce, surtout une fois qu’on a repris le travail, mais après un premier hiver sans gastro, sans gros rhume, sans fièvre et sans otite, je me sens toute ragaillardie. Parce que oui, allaiter, ça a un petit côté magique non négligeable. Je me sens comme le croisement improbable de Panoramix et de Harry Potter, avec des gros seins. Les nichons à lait, c’est mon super pouvoir.

Déjà, premier argument complètement génial, j’ai un matelas enrichi en calcium, c’est pas donné à tout le monde. Je suis sûre que ça le rend plus confortable.

Mon magic milk, il est bourré de produits dopants naturels pour nain, et comme ça il résiste vigoureusement aux affres de l’hiver. Et ici, il dure approximativement d’octobre à mai, alors c’est vite rentable. Même pas peur des virus et bactéries qui trainent dans la salle d’attente du médecin, sur le caddie de Carrefour ou le morceau de pain de la boulangère.

Et en cas de conjonctivite, de nez bouché ou autre, il paraît que ça fait des miracles. Tu peux toujours essayer de te foutre du Gallia 2e âge dans le pif, ça arrangera rien. Enfin je crois pas.

Dommage que ça n’ait pas une action anticalcaire parce que ma douche, elle serait rutilante. Les mecs, ils s’éclatent entre eux pour voir qui pissera le plus loin, ben moi je m’amuse toute seule dans la douche pour voir quel sein giclera le plus loin. Bon, je vous ai déjà parlé du no man’s land qu’est ma vie sociale dernièrement, alors ne me jugez pas. Merci.

Ça, c’est le côté rigolo (oui oui complicité, amour, tendresse tout ça, blablabla). Mais tout le monde le sait : « With great power, comes great responsibility », et allaiter, c’est un choix de vie qui n’est pas exactement de tout repos, surtout les premiers mois.

Mère laitière, c’est un boulot à plein temps au début, après ça tourne au CDD à temps partiel renouvelable. On ne sait pas vraiment quand on va arrêter mais on passe pas non plus nos journées le sein à l’air. Et comme pour tout boulot, y a des aspects sympas (un bon CE, une collègue marrante, le café gratos), et d’autres beaucoup moins (le RER pour y aller, la mutuelle de merde et la cantine à l’huile).

Déjà, par instinct de survie, tu apprends très rapidement à dormir dans des positions dignes du Cirque du Soleil. Bah oui, avec tes pastèques, tu ne peux plus dormir sur le ventre, et si tu dors sur le dos, tu risques de mourir en quelques minutes par compression thoracique. Faut dire que juste avant une tétée, on a souvent l’impression de s’être fait fourrer les mamelles avec des boules de pétanque.

Et dormir avec des litrons de lait qui te compriment les poumons, c’est tout bonnement impossible. Parce que évidemment, le nain machiavélique choisit toujours le moment où tu débordes pour pioncer. C’est une vraie saloperie ces nibards qui fuient (et je te parle pas des 3 soutifs par nuit). Quand tu veux dormir, le nain couine au nichon, mais quand tu suintes des bouts, y a plus personne, ça pieute comme une marmotte narcoleptique. Putain.

Alors en attendant qu’il se réveille, ce petit con, soit tu joues de la trompette, soit tu t’occupes comme tu peux en suivant du doigt le dénivelé des veines sur les seins et en mesurant très commodément ta pression artérielle directement sur la glande mammaire.

J’entends alors s’élever des chaumière de bons conseils comme « va tirer ton lait ! », mais non, je t’arrête tout de suite : si je le tire, ça va faire que stimuler encore plus la lactation, et entre nous, à par si je veux en revendre sur Ebay ou en faire des montagnes de crêpes, j’en ai assez. Et faut aussi avouer que s’auto-traire au dessus de la table de la salle à manger, c’est un grand, un très grand moment de solitude.

Allaiter, c’est aussi s’apercevoir à quelle point sa peau est élastique. Enfin, à quel point elle l’a été, à un moment donné. Maintenant, elle est juste pendante. Hum. Eh oui, on peut facilement perdre une taille de bonnet entre 2 tétées. À ce propos, je cherche un Wonderbra d’allaitement pas cher, si vous avez des bons plans…

Bref, tout ça pour dire que j’allaite toujours, et que je le vis bien. Je me demande par contre si je peux le mettre sur mon CV…

Et au fait, je t’emmerde toujours autant.

About these ads

31 réponses à “Profession : mère laitière

  1. T’as du bol, j’allaite depuis 14 mois et j’ai perdu mes gros nénés du début, la loose. Par contre, ça m’éclate toujours d’envoyer un jet de lait dans la tronche de mon chéri quand on regarde la télé le soir… humour de mère laitière sûrement!

  2. J’ai allaité MissCouette 7 mois 1/2 (j’ai arrêté parce qu’elle refusait le sein ou me mordait, mon abnégation a connu ses limites) ça n’est pas QUE du bonheur, mais maintenant, ça me manque!! ;)
    Profite!!!

  3. Ben moi je dois être une forcenée alors ! J’ai allaité les deux premiers deux ans et demi et pour ma "petite dernière pour la route" elle à 5 mois et demi et on est parti pour un CDI. Je travaille au moins 10 heures par jours en dehors de la maison, je tire mon lait le midi et elle ne boit que ça !!! Ça demande un peu d’organisation mais comme pour les deux autres c’est faisable…On me prend pour une originale mais je m’en fout royalement !

  4. moi je dis que du bonheur!!! Mes 4 marmots réunis j’en suis a 44 mois d’allaitement,et c’est loin d’etre terminé vu que mon dernier n’a que 6 mois!!!! :)

  5. ha j’oubliais fausse manip j’ai cliqué trop vite….bravooooooooo pour ton blog!!! Et vive les mères laitières!! ;)

  6. Avec mes 4 marmots réunis je suis a 44 mois d’allaitement et c’est pas terminé!! QDB=que du bonheur!!!

  7. j’ai découvert depuis peu ce blog et c’est mon 1er commentaire (youhou !) Tu viens de décrire avec tellement de justesse tout ce que je vis avec ma puce (10 mois 1/2) et que j’allaite toujours malgré mon boulot. NON je ne suis pas une extrémiste de l’allaitement, OUI j’allaite ENCORE, NON je ne suis pas fatiguée, OUI j’ai les seins qui pendent mais qui ressemble à des obus par moment,…..
    Pour les soutifs, je te conseille le site couffin privé où ils font des ventes par moment de sous-vêtements d’allaitement. Sinon, mamanana ou bellamaman font des promos par moment.

  8. Bon ce n’est pas QUE du bonheur, je garde un assez mauvais souvenir des premiers mois : coussinets d’allaitement trempés, soutifs à changer dans la nuit, odeur de lait rance, grosses taches sur les fringues… Mais maintenant c’est la routine, comme manger, boire et faire pipi quoi, faut juste pas se tromper ;)

    (merci pour le lien)

  9. Pour les soutiens gorges, je recommande figleaves, site anglais avec toutes les tailles imaginables (pour info : 32=85, 34=90, etc…).
    Par contre, je suis super surprise des mamans qui disent que leurs seins tombent. Je n’allaite que depuis 2 mois et demi mais les miens sont toujours nickels (ils n’ont pas énormément grossi, ceci dit, probablement parce que j’avais déjà un gros bonnet). Et quand ils sont bien remplis ils sont beaucoup plus denses mais ne changent pas tellement de volume. A ma connaissance, aucune de mes amies ayant allaité n’a abîmé sa poitrine. Vous êtes sures que vous avez les bonnes tailles de soutien gorge ? (comme beaucoup de nanas en France, j’ai longtemps cru faire un 90C alors que je faisais un 85D/E, et si une copine ne m’avait pas alertée je pense qu’effectivement mes seins auraient pas mal souffert de la grossesse et de l’allaitement).
    En tout cas je confirme : vive l’allaitement :)

    • Ah ben c’est après 3 mois d’allaitement exclusif qu’ils se mettent à tomber ;)
      j’ai perdu 1 bonnet après 2 allaitements de 7 mois…

      Je verrai ce que ça donne après bébé 3 ;)

    • Après un certain nombre de mois d’allaitement, on perd toute la graisse des seins, voilà pourquoi ils semblent vides et mous mais on a toujours autant de lait. Il paraît que ça revient environ 1 an après la fin de l’allaitement.

  10. Je te confirme, ça fait des miracles sur les conjonctivites mais aussi sur les fesses abîmées de bébé ;)
    En sérum nasale j’ai déjà tenté sur ma fille aussi :-P
    Un produit miracle et pas cher!

    Un wonderbra d’allaitement, ce serait une bien bonne idée parce qu’après 3 mois d’allaitement, ils deviennent tous mous les saligots !

  11. On t’emmerde aussi!!

    Bon courage, même si ça à l’air d’aller ( ton blog ne me fais pas déprimer, contrairement a d’autres qui me filent l’envie de me faire ligaturer les trompes… Et faut pas leur dire, les connasses qui chialent dés qu’on leur fait une remarque, j’appelle pas ça des connasses, mais des lopettes qui ne supportent pas qu’on ne les envie pas à mort de leur nouvelle vie de suicidaire ).

    Bref, engraisse-le bien ce petit! Et puis, peut être que tes seins ne vont pas se remettre, mais avec les kilos que tu perds, tu dois avoir retrouver tes belles fesses, non?

  12. Je n’ai pas pu résister à l’envie de te mettre en blog "coup de coeur" dans ma colonne de droite. Vraiment bravo pour tes articles !

  13. 8 mois d’allaitement, des seins à ras de lait… Moi ça me fait rêver. J’étais presque à sec dès le début :( Bravo en tout cas ! L’allaitement c’est chouette mais avouons que c’est presque une vocation, une profession de foi… sans parler des regards des gens…

  14. Protection magique, je dis mouais…. parce que ma fille a fini en réanimation à 6 semaines pour une bronchiolite, alors qu’allaitée 100%. La protection magique a tout de même ses limites…

    (sinon les gens je les emmerde, y a en a bien qui se grattent les couilles en public)

  15. Aarghh que n’ai-je connue ce blog il y a 8 ans lorsque je me noyais dans mon propre lait (et mes larmes) avec un vampire de lait accrochée à la mamelle ! (j’ai tenu 3 ans et demi (euh plus au même rythme qd même) c’est dire si j’emmerde le monde entier !)
    Bon c’est pas grave je vais suivre votre blog avec délice. Maintenant ma gnoméonne, va super bien et là d’ailleurs elle est en train de chanter à fond dans son bain : "tant que tu m’entends chanter c’est que je ne serais pas noyée" … véridique !

  16. Queuouah ???? mais t’es malade ou quoi ? tu vas en faire un dépendant/mauviette/demeuré/psychopatte et j’en passe ! :)

    Ici, à 2 ans et demi, on a arrêté de me faire des remarques, il doit y avoir prescription.

  17. alors perso j’ai allaité mon premier 13mois. J’ai connu 2 ans de bonheur sans microbe ni virus (ou presque). Petit bonheur terminé à 2 ans pile, jour de l’entrée en crèche et de la naissance du second.
    second bébé donc, allaité depuis plus de 9 mois maintenant. Sauf qu’il va lui aussi à la crèche. Bah les anticorps je me demande bien ce qu’ils foutent… parce que depuis cet automne on n’a pas passé plus de 72h sans maladie!!!

    et petite précision scientifique: c’est la grossesse qui abime les seins. Pas l’allaitement. S’ils doivent tomber, ils tomberont biberon ou pas! L’allaitement protège contre le cancer du sein.

  18. Ping : Mère laitière à l’hôpital « Maxi best of McMaman·

  19. Ping : KikiTheMum « Je suis une Seinte·

  20. Ping : Maritxu « Je suis une Seinte·

  21. j’aimmmmmeeee et tu m’as vraiment bien fait rire !!!! moi qui suit genre aussi à jurer tous les trois mots, ça me va bien comme t’écris !!!

  22. Oh lalalalalalala !!!
    Je viens de découvrir ton blog et je le trouve ENORME !! Comme des nénés plein de lait !!
    Je suis moi moi aussi une mére laitiére !!
    Ca va faire 3 ans en Septembre que la dauphine boit son lait a la source… et ne l’a jamais bu ailleurs d’ailleurs !!
    Et moi, j’emmerde terre entière… surtout en ce moment ou a priori 1ére rentrée scolaire et allaitement c’est pas compatible…
    "Mais est ce que l’allaitement sera compatible avec le passage du brevet des collèges ???" réponds-je…
    Le pire c’est que même si l’OMS préconise une durée d’allaitement et blablabli et blablabla… nous restons des mammifères et le nourrissage du bébé mammifère par sa maman dépend ds la nature, de plusieurs facteur : âge de quadruplement du poids de naissance augmenté de quelques mois (entre 3 et 4 ans pour les humains) ; âge où l’on atteint le tiers de son poids adulte (entre 6 et 7 ans pour les humains) ; durée de la gestation (chez les primates les plus proches de l’Homme, à savoir les chimpanzés et les gorilles, la durée de l’allaitement est égale à plus de six fois la durée de la gestation) ; âge d’apparition des premières molaires définitives (5,5 à 6 ans pour les humains, qui est aussi l’âge où le système immunitaire arrive à maturation).

    Alors moi, ça va fait 34 mois que je suis une seinte et c’est pas encore fini et je t’emmerde aussi !! (même si c’est plus facile de l’écrire anonymement sur un blog que de le dire en face aux cons !)

    Ça fait du bien au moral ton blog ! Bravo !!

    • Un encensement de plus! : Ton blog est magnifique, génial de sarcasmes, j’allaite depuis trois mois, Daniel, mon bébé est super joyeux et a une santé parfaite, j’habite au Mexique et ici on pense que tu allaites parce que tu es trop pauvre pour te payer la "formule" lactée lol mais je m’en fiche et n’ai surtout pas envie de laisser mon fric a Nestlé et autres entreprises qui légitiment des élevages intensifs dégueulasses qui entraine une pollution dramatique. Il y a eu des campagnes terribles ici oú on faisait croire aux gens que leur lait n’était pas bon, sous prétexte qu’il ne s’alimentaient pas suffisamment bien, et que coute que coute ils devaient acheter des "poudres" alors qu’ils n’en avaient pas les moyens, du coup des bébés sont morts, mais il n’y a toujours pas de vraie campagne en faveur de l’allaitement maternel…

  23. Ping : Je suis une Seinte·

  24. Ping : Mère laitière à l’hôpital « Je suis une Seinte·

  25. Ping : Matern’ moi « Je suis une Seinte·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s